Amie en discussion

Comment aider les autres?

Les proches, amies et amis ou connaissances de personnes souffrant de problèmes ou de maladies psychiques remarquent souvent qu’elles sont en proie à des difficultés et souhaiteraient les aider. Elles ne peuvent bien entendu ni guérir la maladie, ni faire en sorte que les problèmes se résolvent d’eux-mêmes. Leur soutien n’en reste pas moins important et utile.

Chercher à en parler

Pour chacun d’entre nous, il est précieux d’avoir dans son entourage privé quelqu’un qui écoute et est prêt à discuter. Les amis et amies, connaissances ou proches fournissent une contribution très importante en offrant aux personnes psychiquement malades la possibilité de parler car beaucoup d’entre elles souffrent d’exclusion et de solitude.
S’agissant de problèmes ou de maladies psychiques, nous n’osons parfois pas les aborder. Nous craignons d’être trop intrusifs face à la personne concernée, avons peur de réactions violentes ou pensons que nous devons également trouver une solution aux problèmes abordés. Vous trouvez sous Conseils pour en parler de nombreuses indications pour mener une discussion avec succès.

Trouver ensemble des possibilités de soutien

Lorsque nous voyons dans notre entourage une personne en détresse, malade, ayant besoin de protection, nous avons parfois tendance à lui donner des conseils et à lui exposer toutes les solutions possibles. Même si la motivation est bonne – le désir d’aider – les personnes concernées ne se sentent souvent pas prises au sérieux ou écrasées.
C’est pourquoi il vaut la peine de chercher, avec la personne concernée, comment vous pouvez lui apporter de l’aide. Faire du sport avec elle, ou une promenade, ou aller ensemble au cinéma lui ferait peut-être du bien. Ou, encore, vous pouvez l’aider à effectuer des travaux ménagers ou à garder les enfants. Ou, enfin, chercher ensemble une thérapie appropriée.

Prendre au sérieux ses propres limites et les respecter

Les rapports avec les personnes malades sont exigeants pour tout un chacun. Souvent, les proches et très bons amis exigent trop d’eux-mêmes, car ils vivent de près une situation difficile et n’ont guère la possibilité de faire quelque chose pour eux et de prendre un peu de distance. En dialoguant, on apprend parfois aussi des choses qui sont durablement assez lourdes à porter. Ne négligez pas ces aspects.

  • Prenez soin de vous: vous n’aidez pas les personnes en souffrance psychique si vous tombez malade. Prenez du temps pour satisfaire vos propres besoins et intérêts.
  • Ne prenez pas sur vous le fardeau de la responsabilité: vous ne pouvez pas traiter ou guérir les maladies psychiques. Faites référence à une aide professionnelle.
  • Ne culpabilisez pas: ce sont précisément les parents et les partenaires qui se sentent quelque part coupables des souffrances de leur enfant ou de leur compagnon de vie. De nombreux facteurs sont à l’origine des maladies psychiques et ce ne sont jamais de tierces personnes qui en sont purement et simplement responsables. 
  • Faites-vous conseiller: Pro Mente Sana et La Main Tendue conseillent également les proches, amis et connaissances de malades psychiques. Voir Adresses.

En savoir plus

Conseils pour en parler

Il n’est pas toujours facile de parler de maladies psychiques. Nos conseils vous seront utiles.

Lire les conseils pour en parler

Traiter les maladies

Renseignez-vous sur les méthodes de traitement et les professionnels compétents.

En savoir plus

Trouver les adresses

Vous trouvez ici les adresses pour des traitements et conseils compétents.

Vers les adresses

Top