Wald Vater und Kind

En parler, c’est important. Pourquoi?

Rien à voir avec de mauvais parents!

Lorsque les enfants ont des problèmes psychiques, les parents aussi sont sous pression. Souvent, ils doutent d’eux-mêmes, sont tristes, désemparés ou en colère et se demandent s’ils ont fait quelque chose de faux. Il se peut que les mères et pères souffrant eux-mêmes d’une maladie psychique développent un sentiment de culpabilité et craignent de ne pas être à la hauteur de ce que l’on attend d’eux en tant que parents. Les causes d’une maladie psychique sont complexes et bon nombre d’entre elles demeurent aujourd’hui encore inexpliquées. Mais une chose est sûre: de nombreux facteurs jouent un rôle quand un individu tombe malade. La question de la culpabilité n’est en l’occurrence d’aucun secours.

 

En parler, c’est aider

Certains parents souhaitent ménager leur enfant et évitent de lui parler de problèmes psychiques. En agissant ainsi, ils ne lui rendent pas service. L’enfant sent quand quelque chose ne va pas, chez lui, chez sa mère, son père ou ses frères et soeurs. Les enfants ne peuvent pas gérer seuls ce problème. Ils ont besoin que des adultes leur parlent de la maladie et les aident à trouver une issue.  En
parler. Conseils à l’entourage

Top